1-1-199. H. Poincaré to Gösta Mittag-Leffler

[17/6/1903]11Date du cachet de la poste de Djursholm. Paris-? — Djursholm-17 juin.

Mon cher ami,

Mon neveu, Boutroux, que vous avez vu chez moi et dont la thèse22Boutroux 1904. doit être insérée aux Acta,33Une des raisons du retard apporté à l’impression du mémoire de Boutroux était la priorité donnée par Mittag-Leffler à la publication des volumes dédiés à Abel. Pour accélérer cette publication, il proposera à Boutroux, dans une lettre datée du 17 août 1903, d’imprimer son mémoire dans un d’eux à condition que celui-ci accepte de mettre son étude ‘‘en rapport d’une quelconque manière avec un travail d’Abel’’ (Brefkoncept 3490). Boutroux répond le 23 août en acceptant la proposition : Je suis naturellement tout disposé à essayer de me conformer aux indications que vous voulez bien me donner, quoique je sente combien il serait intimidant pour moi de voir mon mémoire dans le volume consacré à à la mémoire d’Abel. (IML) Le 25 septembre, Boutroux, tout en insistant pour accélérer l’impression de son mémoire pour pouvoir soutenir sa thèse avant le début de l’année universitaire, ‘‘date à laquelle se feront les nominations dans l’Enseignement Supérieur’’, fait part à Mittag-Leffler de sa difficulté à trouver un quelconque rapport entre son travail et ceux d’Abel. Malgré mes recherches, je n’ai rien trouvé dans les œuvres d’Abel qui me paraissent se rattacher directement au sujet de mon mémoire. J’ai pensé que le mieux était alors de mettre une phrase un peu vague, que j’ai placée tout à fait en tête de l’introduction. (IML) Voir § 188, note LABEL:fn:mittag-leffler188-maaum. commence à être inquiet de ne recevoir aucune nouvelle de l’impression. Le Secrétaire de la Faculté lui demande ce renseignement pour fixer l’ordre des examens pour cette année et l’année prochaine.

Il a déjà écrit à plusieurs reprises à / M. Phragmén mais n’a reçu aucune réponse ; j’ignore s’il s’est trompé d’adresse ou si M. Phragmén est absent ou malade.

Je compte toujours aller à Stockholm soit avant, soit après mon voyage à Copenhague ;44Poincaré doit se rendre à la 14e Conférence internationale de l’Association géodésique internationale, prévue du 4 au 13 août 1903. Il y présentera un rapport sur les opérations géodésiques de l’équateur (Poincaré 1904, Julia, dir., 1952, 602–620) et sera élu membre de la commission des finances de l’Association géodésique internationale. quelle est l’époque qui vous conviendrait le mieux, la fin de juillet ou le milieu d’août.

Veuillez, je vous en prie, présenter mes respectueux hommages à Madame Mittag-Leffler et croire à ma sincère amitié.

Poincaré

ALS 2p. IML 119, Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Time-stamp: "19.03.2015 01:53"

Références