3-30-2. Aimé Laussedat to H. Poincaré

Paris, le 1er août 1881

École Polytechnique

Monsieur Poincaré, ingénieur des ponts et chaussées, professeur à la faculté de Caen (Calvados)

Mon cher camarade,

Votre mémoire sur les formes cubiques ternaires et quaternaires qui devait paraître dans le 50e cahier du journal de l’École est un peu trop long pour pouvoir y être inséré; je suis obligé de le renvoyer au 51e cahier mais je vous offre, au lieu de 13 feuilles d’impression qu’il exigerait une place dans le 50e cahier pour un mémoire que vous tiendrez à faire paraître sans retard et qui ne comprendrait pas plus de 6 à 7 feuilles, c’est-à-dire qui aurait une étendue moitié moindre que celui que j’ai entre les mains.11Voir Poincaré 1881, 1882.

M. Gauthier-Villars m’assure que vous avez certainement la matière d’un semblable mémoire et c’est à son instigation que je vous fait cette proposition en vous priant de me répondre dans le courant de cette semaine.

Agréez, mon cher camarade, l’assurance de mes sentiments affectueux.

Le directeur des études,

A. Laussedat

ALS 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "20.01.2016 03:27"

Références