4-44-7. H. Poincaré to David Hilbert

[Après le 25.02.1909]

Mon cher Collègue,

Mon programme sur les applications de l’équation de Fredholm comprend des applications à la Physique Mathématique et à l’Astronomie, en particulier à l’étude des marées et à celle des ondes hertziennes.11Poincaré répond au souhait exprimé par Hilbert (§4-46-6) qu’il augmente son programme, en traitant une question de physique mathématique ou d’astronomie, et et en abordant un sujet logico-philosophique. Je pourrais aussi, si vous le désirez, prendre comme sujet relatif aux ensembles, une note qui va prochainement paraître dans les Acta Mathematica.22Il s’agit des remarques sur le paradoxe de Jules Richard; voir Poincaré (1909).

Je pourrai assister à l’inauguration de la tour de Gauss.

Je suppose que je puis faire mes conférences en français; s’il en était autrement, je pourrais m’en tirer, mais je vous prierais de m’en avertir un certain temps d’avance.33Poincaré a prononcé toutes ses conférences en allemand sauf la dernière (intitulée “La mécanique nouvelle”), qu’il a prononcée en français; voir Poincaré (1910).

Votre bien dévoué Collègue,

Poincaré

ALS 2p. Cod. Ms. D. Hilbert 312, Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek, Handschriftenabteilung. Published by Dugac, ed., 1986, 211.

Time-stamp: "31.01.2016 17:24"

Références

  • P. Dugac (1986) La correspondance d’Henri Poincaré avec des mathématiciens de A à H. Cahiers du séminaire d’histoire des mathématiques 7, pp. 59–219. External Links: Link Cited by: 4-44-7. H. Poincaré to David Hilbert.
  • H. Poincaré (1909) Réflexions sur les deux notes précédentes. Acta mathematica 32, pp. 195–200. External Links: Link Cited by: 4-44-7. H. Poincaré to David Hilbert.
  • H. Poincaré (1910) Sechs Vorträge über ausgewählte Gegenstände aus der reinen Mathematik und mathematischen Physik. Teubner, Leipzig/Berlin. External Links: Link Cited by: 4-44-7. H. Poincaré to David Hilbert.