3-47-27. Henri Poincaré to Gaston Doumergue

Paris, le 25 Janvier 190911Le manuscrit porte un tampon du Ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts: ‘‘CABINET 26 JANV 1909’’.

République Française — Bureau des Longitudes

Direction de l’Enseignement supérieur — 2e Bureau

Le Président du Bureau des Longitudes à Monsieur le Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts et des Cultes

Monsieur le Ministre,

Le Bureau des Longitudes, désireux de mettre les Pouvoirs publics en garde contre la tendance, qui vient encore de se révéler, de ne pas respecter les règles fondamentales qui ont présidé à la formation du Système métrique, afin, en outre, de ne pas nuire au progrès manifeste que fait parmi les nations étrangères ce système si logique, vient de renouveler le vœu qui vous a été transmis par lettre du 27 Novembre 1907. Ce vœu a d’ailleurs été adopté par l’Académie des Sciences, le 16 Mars 1908, sur un rapport de M. Violle, Président du Bureau National des Poids et Mesures.22Jules Violle.

Le Bureau des Longitudes se référant d’autre part aux communications qui lui ont été faites par M. Guillaume, Directeur Adjoint du Bureau international des Poids et Mesures, dans les séances des 9, 16 et 23 décembre 1908, et dont il a adopté les conclusions, émet de nouveau le vœu que la pièce de 25 centimes soit remplacée par une pièce de 20 centimes et qu’il ne soit émis aucune pièce de monnaie ni créée d’autre mesure qui ne soit conforme à la règle du double et de la moitié des unités du Système.33Charles-Édouard Guillaume.

Le Bureau des Longitudes serait heureux que vous voulussiez bien donner communication de ce nouveau vœu à M. le Ministre des Finances et à M. le Ministre du Commerce et de l’Industrie.

Pour le Président.

Le Vice-Président,44Poincaré sera élu à la présidence du Bureau des longitudes deux jours plus tard, le 27.01.1909.

Poincaré

ALS 1p. F17 13571, Archives nationales françaises.

Time-stamp: "23.01.2016 22:48"