2-5-4. Kristian Birkeland to H. Poincaré

Kristiania 21/12 98

Cher Monsieur,

Je regrette de ne pas pouvoir vous envoyer tout de suite l’extrait que vous désirez du mémoire, dont vous parliez dans votre lettre. En effet, je suis couché depuis 6 jours, souffrant par la jaunisse. C’est la seconde fois que cette maladie me frappe, je l’avais pour la première fois à Paris 1892.11À propos du séjour d’études de Birkeland à Paris, voir Egeland & Burke (2005, 23).

Il est probable que j’ai trop travaillé dernièrement, mais j’espère en revanche que vous trouverez que les résultats valent les efforts. Mon mémoire—100 pages—écrit en français, paraîtra avant la fin du mois de janvier 1899.22Birkeland 1899.

Recevez, cher Monsieur, mes meilleur souhaits pour une bonne année.

Votre tout dévoué,

Kr. Birkeland

ALS 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: "18.02.2014 23:16"

Références