2-49. Camille Raveau

Camille Raveau (1867–1953) entre à l’École normale supérieure en 1886, et assiste au cours de thermodynamique de Poincaré pendant l’année universitaire 1889–1890. Après avoir travaillé dans un laboratoire du conservatoire national des arts et métiers, il devient bibliothécaire de l’Institut Pasteur. De 1904 à 1946 il est secrétaire de la rédaction des Comptes rendus de l’Académie des sciences. Selon Louis de Broglie (1953), ‘‘Cet homme d’une haute culture auquel les littératures classiques étaient aussi familières que les sciences, a été dans le domaine de la Physique théorique un savant d’un grand mérite.’’

Il s’intéresse à la thermodynamique, mais aussi à l’optique et à l’électromagnétisme. C’est dans ce dernier domaine que Poincaré se réfère à lui, dans un article sur l’induction unipolaire (1900).

Last edit: 26.05.2014

Références

  • L. d. Broglie (1953) Camille Raveau. Comptes rendus hebdomadaires de l’Académie des sciences de Paris 236, pp. 99–100. External Links: Link Cited by: 2-49. Camille Raveau.
  • H. Poincaré (1900) Sur l’induction unipolaire. Éclairage électrique 23, pp. 41–53. Cited by: 2-49. Camille Raveau.