1-1-249. Gösta Mittag-Leffler to H. Poincaré

Djursholm le 9 Sept. 1909

Mon cher ami,

L’inauguration de notre bâtiment d’université ne pourra pas avoir lieu le 20 Septembre à cause de la grève générale11Les relations sociales en Suède s’étaient particulièrement dégradées depuis 1890. Le mouvement syndical suédois, en pleine expansion, s’était organisé autour de la centrale LO. La dépression économique à partir de 1907 entraîna des baisses de salaires et des licenciements. A partir de juin 1909, les conflits sociaux se multiplièrent et la centrale syndicale LO appela à la grève générale le 4 août 1909. Près de 300 000 ouvriers participèrent à cette grève qui fut à l’époque la plus large jamais organisée par le mouvement ouvrier mondial ; de nombreuses industries et la presse furent paralysées. La réaction ne se fit pas attendre et de nombreux volontaires effrayés par le ‘‘caractère révolutionnaire’’ de cette grève se présentèrent pour remplacer les grévistes. La grève fut un échec, mais obligea les milieux patronaux et les pouvoirs publics à prendre en compte les aspirations des travailleurs et à reconnaître la légitimité de la centrale syndicale. Pour plus de détails, on peut consulter l’ouvrage de Scott (1981) sur l’histoire de la nation suédoise et celui de Launay (1990) sur l’histoire du mouvement syndical européen. qui nous a empêché de finir la construction en temps conclu. Probablement l’inauguration aura lieu ou au commencement de Décembre en combinaison avec les fêtes Nobel ou au commencement de Février quand le semestre de printemps commence.

Le retard a l’avantage que nous pouvons maintenant peut-être avoir l’espoir de vous voir ici personnellement. Je vous tiendrai toujours au courant.

Agréez, je vous en prie, l’expression de mon ancienne et fidèle amitié.

TLX 1p. IML 4667, Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Références