1-1-228. H. Poincaré to Gösta Mittag-Leffler

[21/3/1906]11Date du cachet de la poste de Paris. Paris-21 mars — Djursholm-24 mars 1906.

Mon cher ami,

Je vous renvoie votre lettre portant au verso les renseignements que vous demandez et qui sont fournis par M. Marie secrétaire de l’Institut des Actuaires français.22Voir § 227, notes.

J’ai vu l’autre jour M. Volterra qui m’a donné de vos nouvelles et qui est très heureux de son séjour à Stockholm.33Volterra séjourne à Stockholm à partir du 31 janvier à l’invitation du roi et fait un cours sur l’intégration des équations différentielles de la physique mathématique. J’éprouve aussi les sentiments de reconnaissance la plus haute et la plus dévouée pour le Souverain qui, inspiré par vous daigne donner un prix si élevé à mon dévouement à la science. [… ] Je pourrais faire le cours sur les équations aux dérivées partielles que je vous ai esquissé et dont j’ai poursuivi les détails. (Lettre de Volterra à Mittag-Leffler datée du 14 janvier 1906 — IML) Dans sa lettre à Mittag-Leffler et du 20 mars 1906, Volterra évoque rapidement son étape parisienne. J’ai fait un très bon voyage de Stockholm à Paris. [… ] J’ai assisté à la séance de l’Académie et j’ai présenté ma petite Note. Tout le monde était là et tout le monde m’a demandé de vous et m’a prié de vous saluer. (IML) Volterra, dans la suite de cette lettre, signale plus particulièrement sa rencontre avec Painlevé et les Curie mais ne fait aucune allusion à Poincaré.

Voudrez-vous me rappeler au souvenir de tous nos amis.

Veuillez, je vous prie, vous charger de présenter mes respectueux hommages à Madame Mittag-Leffler et agréer l’assurance de ma sincère amitié.

Poincaré

ALS 2p. IML 137, Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Time-stamp: "19.03.2015 01:53"