1-1-209. H. Poincaré to Gösta Mittag-Leffler

[2/6/1904]11Date du cachet de la poste de Paris. Paris-2 juin — Djursholm-5 juin 1904.

Mon cher ami,

Je suis bien désolé d’apprendre que vous êtes malade et j’espère que le repos et les bons soins de votre spécialiste vous remettront promptement. Je le souhaite pour vous et pour la Science. J’ai vu dernièrement M. Arrhenius à Paris et M. Retzius à Londres, mais ils n’ont pu me donner de vos nouvelles.

J’ai terminé l’article sur Gyldén22Poincaré 1905, 1952, 587–618. qui / comprendra 30 à 35 pages. Où faut-il l’envoyer ?

Votre ami bien dévoué,

Poincaré

ALS 2p. IML 124, Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Références