1-1-121. H. Poincaré to Gösta Mittag-Leffler

[17/12/1894]11Date du cachet de la poste de Paris.

Mon cher ami,

Je vous remercie de votre télégramme mais je crois que cela ne pourra pas s’arranger.

Je vous répète qu’il m’a été très pénible de vous refuser quelque chose. Vous avez dû du reste vous en apercevoir à mes tergiversations. Une chose m’ennuie aussi; c’est que j’ai l’air d’être ingrat envers le roi qui a été si bon pour moi.22Poincaré avait refusé d’inaugurer une chaire extraordinaire destinée à accueillir des professeurs étrangers, que le roi Oscar avait créée à l’Université de Stockholm. C’est Painlevé qui assurera finalement cette tâche (voir § 133, note LABEL:mittag-leffler133-alrdp).

A vous de tout cœur.

Poincaré

ALS 1p. IML 73, Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Time-stamp: "19.03.2015 01:53"