1-1-110. Gösta Mittag-Leffler to H. Poincaré

29/2 1892 11On ne dispose que d’une copie carbone et du brouillon de cette lettre (Brefkoncept 1576). La copie de cette lettre est écrite sur un papier à en-tête : ‘‘Professor MITTAG-LEFFLER/Djursholm, Stockholm.’’

Mon cher ami,

Votre travail sur la théorie de la polarisation par diffraction sera très bienvenu. On l’imprimera tout de suite. A l’instant nous sommes occupés avec un mémoire de Volterra.22Volterra 1892. On pourra commencer avec le votre, celui de Volterra terminé.

Gyldén a commencé de changer de l’opinion à votre égard. Il dit maintenant qu’il sera bientôt évident que vous soyez le premier entre les astronomes théoriques. Malheureusement je ne pense pas que cette opinion soit venu[e] d’une étude plus approfondie de vos travaux. L’explication est plutôt les paroles favorables sur lui que vous dites dans votre volume sur la mécanique céleste.33Poincaré et Gyldén avaient polémiqué essentiellement par l’intermédiaire de Mittag-Leffler à l’occasion de la découverte par Poincaré des solutions asymptotiques et de la divergence des développements utilisés en astronomie. Dans le premier tome de son traité, Poincaré insiste sur l’importance des travaux de Gyldén en mécanique céleste (Poincaré 1892, 3) (voir §§ 79, note LABEL:fn:mittag-leffler79-dldmo ; 80, note LABEL:fn:mittag-leffler80-isqlt ; 81, note LABEL:fn:mittag-leffler81-garup ; 87, note LABEL:fn:mittag-leffler87-palsd).

Aussi j’ai l’espoir de vous voir cet été à Djursholm. Le voyage est si peu ]de[ cher maintenant. Et c’est une ancienne promesse vous savez que vous deviez venir une fois.

Madame Mittag-Leffler me prie de la rappeler au bon souvenir de Madame Poincaré et je vous prie d’agréer vous-même mon cher ami l’expression du dévouement sincère de votre ami

Mittag-Leffler

ALXS 1p. Mittag-Leffler Archives, Djursholm.

Time-stamp: "19.03.2015 01:53"

Références