3-15-14. H. Poincaré to George Howard Darwin

[Entre le 06 et le 21.06.1901]

Mon cher collègue,

Il est clair en effet que ω est stationnaire, mais le calcul du moment d’inertie n’est pas si simple.11Poincaré répond à la lettre de Darwin du 06.06.1901 (§ 3-15-13).

En effet, soit J le moment d’inertie vrai de la poire, J0 le moment d’inertie de l’ellipsoïde, J1 le moment d’inertie calculé en supposant que le bourrelet soit concentré sur la surface de l’ellipsoïde.

Il est bien vrai que J>J1, il est vrai aussi que J1=J0 mais aux quantités près du 2d ordre seulement; car la surélévation (épaisseur du bourrelet) est représentée par une harmonique du 3e ordre (mais en première approximation seulement).22Voir Poincaré 1885, 345.

Or la différence J-J1 est elle-même du 2d ordre.

Je suis donc encore un peu perplexe, et je vous demanderai quelque temps pour réfléchir à la question. Si vous voulez bien y réfléchir de votre côté et me faire part de vos réflexions je vous en serai très reconnaissant.

Votre bien dévoué collègue,

Poincaré

ALS 2p. CUL-DAR251.4913, Cambridge University Library.

Time-stamp: "21.01.2016 01:25"

Références