Nazareth Dagavarian to H. Poincaré

Le Caire, le 18 janv. 190711Le verso de la lettre comporte des calculs de mécanique céleste de la main de Poincaré.

5 Rue Faggalah22Dr. Nazareth Dagavarian, médicin. Thèse, Paris 1893.

Illustre Maître,

Excusez, je vous prie, à un inconnu, qui cultive une profonde admiration pour vous, de recourir à votre haute savoir, pour les renseignements suivants.

Veuillez avoir l’extrême obligeance de m’indiquer des ouvrages, brochures, ou articles, resumant les connaîssances actuelles des Théories, de l’unité de la Force, et de l’unité de la matière.

Veuillez agréer, illustre Maître, avec l’assurance de mes sentiments respectueux, mes remerciements anticipés.

Dr N. Dagavarian

ALS 1p. Collection particulière, 75017 Paris.

Last edit: 8.05.2016