2-19-2. Pierre Curie to H. Poincaré

Paris, le 17 février 1903

Ville de Paris, École Municipale de Physique & de Chimie Industrielles

42, Rue Lhomond, Physique Générale – Mr Curie, Professeur

Cher Monsieur,

Je renonce à me présenter, et Mr Lippmann a dû annoncer ma résolution cette après-midi à la commission.11Gabriel Lippmann, professeur de physique à la Sorbonne, et futur prix Nobel (1908).

En mettant les choses au mieux pour ma candidature j’aurais pu, au plus, arriver à avoir égalité de voix avec Mr Wallerant, je ne tiens pas à essayer d’arriver dans ces conditions.22Curie renonce à briguer la chaire de minéralogie à la Sorbonne laissée vacante par le décès de Paul Hautefeuille le 08.12.1902. Frédéric Wallerant (1858–1936), minéralogiste et géologue, Maître de conférences de géologie à l’École normale supérieure sera nommé à cette chaire le 05.03.1903 (Charle & Telkes 1989, 264).

Je prêtais somme toute à la critique en acceptant de me charger de cet enseignement. Au contraire au PCN et surtout à l’École de physique je suis certain que mon enseignement est utile, mieux vaut ne pas le quitter.

Je regrette beaucoup d’avoir inutilement dérangé tant de monde. Je vous suis fort reconnaissant pour la bienveillance que vous m’avez témoignée.

Votre tout dévoué,

P. Curie

ALS 2p. Collection particulière, Paris 75017.

Time-stamp: " 1.06.2014 12:27"

Références