2-4-3. H. Poincaré to Henri Becquerel

[Ca. 05.1891]

Mon cher ami,

J’ai lu le travail du Ct Denis qui contient des choses intéressantes. Je ne crois pas qu’il puisse être publié sous sa forme actuelle; il serait facile de le rendre plus court et plus clair.11Il s’agit peut-être de M. Denis du Mont-Bernanchon (Pas-de-Calais), qui adressa la préface d’un ouvrage en préparation intitulé Généalogie des nombres à l’Académie des sciences le 27.07.1885 (Comptes rendus 101, p. 407). La clarté exige qu’un mémoire de mathématiques puisse être compris sans être lu entièrement et pour cela il faut indiquer dès le début le but qu’on poursuit et la marche générale qu’on compte suivre.

Mais il y a autre chose : M. Arnaud ou en tout cas un M dont le nom commence par un A a publié dans le congrès de l’Afas, en 1889 je crois un mémoire où il y a quelque chose d’analogue.22Sur les activités de l’association française pour l’avancement des sciences à la fin du XIXe siècle, voir Gispert (2002). L’individu en question est peut-être Gabriel Arnoux (1891), qui présentera sa méthode graphique au congrès de l’AFAS en septembre 1891. Il faudrait le lire et le citer.

Nous avons pris une grande part au deuil qui vient de te frapper.33Le père d’Henri Becquerel, Edmond Becquerel est mort le 11.05.1891.

Tout à toi,

Poincaré

ALS 2p. Collection particulière, Sceaux.

Time-stamp: "18.04.2014 00:20"

Références

  • G. Arnoux (1891) Essais de psychologie et de métaphysique positives; la méthode graphique en mathématiques. Association française pour l’avancement des sciences 20, pp. 2:241–259. External Links: Link Cited by: 2-4-3. H. Poincaré to Henri Becquerel.
  • H. Gispert (Ed.) (2002) Par la science, pour la patrie; L’Association française pour l’avancement des sciences (1872–1914) : un projet politique pour une société savante. Presses universitaires de Rennes, Rennes. Cited by: 2-4-3. H. Poincaré to Henri Becquerel.